Perles enfantines

Je ne sais pas si la vérité sort vraiment systématiquement de la bouche des enfants, mais voici quelques « perles » collectées au fil de ma vie de mère, dôles ou plus graves, mais toujours spontanées.

– Mon plus jeune fils : « J’essaie d’être sage mais c’est mon cerveau qui me dit de faire des bêtises » (septembre 2015).

– Mon plus jeune fils : « Maman chérie que j’aime et que j’adore et que je voudrais garder toute ma vie » (septembre 2015).

– Mon fils aîné : « Est-ce que tu as pleuré depuis que tu as eu vingt ans? » (septembre 2015).

– Mon plus jeune fils : « Tu vas me manquer si tu vas au travail. Tu es trop belle, je voulais te regarder toute la journée » (août 2015).

– Mon plus jeune fils à son aîné (ndl : fratrie de deux) : « Tu es mon frère préféré » (juillet 2015).

– Mon plus jeune fils, en larmes à la sortie de l’école parce que personne n’a voulu jouer avec lui à la récréation, et après que j’ai énuméré toutes les personnes qui l’aiment (papa, maman, les papys, les mamies, les cousins, etc) : « Oui, mais il y en a tellement plus qui ne n’aiment pas » (juin 2015).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *